recentpopularlog in

aries1988 : mass   2

Comment Martin Luther a inventé le buzz, 500 ans avant Internet

Il y a 500 ans, Martin Luther publiait ses 95 thèses pour dénoncer le trafic de l'Eglise catholique qui vendait littéralement des places au paradis. Mais le père de la réforme protestante ne s'attendait pas à un si grand succès médiatique. Un entretien avec son biographe en démonte les ressorts.

Beaucoup de laïcs, de gens moyennement cultivés mais qui pouvaient au moins écrire en allemand, se sont faits les diffuseurs des idées de Luther, parce qu’il leur avait apporté un message qui les réconfortait.

C’est aussi quelqu’un qui a su donner une réponse pastorale, apaisante, réconfortante, cohérente, au tourment de ses contemporains qui se demandaient vraiment : "Est-ce que je peux réussir ma mort ? Comment est-ce que ça va se passer pour moi dans l’au-delà ?"

Ce que Luther a compris, c’est qu’il y avait un certain nombre de questions que l’on pouvait traiter dans de petits écrits destinés à un large public et rédigés en allemand. Et cela, ses adversaires ne l’ont pas compris d’emblée.

un bon nombre de clercs et de laïcs se sont mis à leur tour à écrire, à publier ce qu’on appelle des feuilles volantes, des Flugschriften, de petits écrits imprimés, dans lesquels ils exprimaient la manière dont eux avaient compris les idées de Luther. Donc ils se sont faits en quelque sorte des démultiplicateurs des écrits de Luther, et ça, c’est tout à fait nouveau à cette époque.
deutsch  media  communication  mass  religion  zeitgeist  middle-age  leader  movement  europe  history  explained  mentality  question  death  life  bio  book  français 
november 2017 by aries1988

Copy this bookmark:





to read