recentpopularlog in

juliusbeezer : charliehebdo   51

I’m the Irish guy who writes for ‘Charlie Hebdo’
It was at this point that I got involved with Charlie Hebdo. Among the writers and artists who came to the magazine’s aid was the novelist Marie Darrieussecq. Mobilised by rage and dismay, she gathered some French writers and brought a posse with her. She kept a horse for me, and I will never stop being grateful to her.

Without hesitation I accepted her offer that I write for them. Without hesitation? I nearly bit her hand off.

Not everyone accepted. I can understand someone not doing it out of safety concerns, for themselves or their families. There were also those who refused for other reasons: to wait to see how the wind of opinion blew or to gauge the level of public support. I understand them, too, but I don’t much love them.
Don’t care

I got on board in late January and my first article appeared on February 20th. I share a column with Marie Darrieussecq and Yannick Haenel, and my work appears every two or three weeks.

What do I write about in Charlie? Typically and terrifyingly, they don’t really care. They’ll spike bullshit, and they’re total bastards about length, but apart from that it’s very much, “Go on. Knock yourself out. Take it out for a spin and see what it can do.”
CharlieHebdo  writing  editing  journalism 
september 2017 by juliusbeezer
Charlie Hebdo : les origines du crime doivent-elles être discutées ? : Reflets
Il est indispensable d’apporter des réponses sociales, économiques, politiques non-sécuritaires à ce problème : Daniel Cohen-Bendit, invité au concert de dimanche soir en hommage aux victimes, a proposé que 2% des recettes de la publicité pour le football soit reversés au secteur social pour aller « chercher » les jeunes des quartiers défavorisés, en leur faisant faire du foot, avec des éducateurs. Lilian Thuram était en accord avec cette proposition. L’un des frères Couachi voulait devenir footballeur, il avait débuté et abandonné une formation dans ce sens. Ce n’est bien entendu pas la seule solution au problème, mais elle en est une partie, et elle a le mérite — elle — d’exister. Avec plus de chances d’obtenir des résultats positifs que le déploiement de 10 000 militaires et le vote dans l’urgence de lois sécuritaires et liberticides.
france  politics  CharlieHebdo 
november 2015 by juliusbeezer
Read the Letters and Comments of PEN Writers Protesting the Charlie Hebdo Award - The Intercept
in France, so Judaism is out of bounds for satire. In fact, the author of a purported anti-Semitic slur in a 2008 Charlie Hebdo column was fired. Therefore, in pursuing its goal of inclusive mockery of large organized religions, at least those that have a conspicuous presence in France, Charlie Hebdo has been more or less confined to Catholicism and Islam.

But those two religions hold very different positions in France, as well as in most of the Western world. Catholicism, in its most regrettable European roles, has represented centuries of authoritarian repressiveness and the abuse of power, whereas Islam, in modern Europe, has represented a few decades of powerlessness and disenfranchisement. So in a contemporary European context, satires of Catholicism and satires of Islam do not balance out on a scale.

Additionally, an insult particular to Islam lies in a visual portrayal of the Prophet, which is in itself interdicted. Christianity, on the other hand, not only condones, but actually encourages visual portrayals of the sanctified – in fact, for hundreds of years Christian artists painted little else but Jesus and His mother.

I can hardly be alone in considering Charlie Hebdo’s cartoons that satirize Islam to be not merely tasteless and brainless but brainlessly reckless as well.
CharlieHebdo  freedom  writing  humanrights 
april 2015 by juliusbeezer
I am Spartacus: La France en guerre contre ses enfants
l’enfant lève la main et dit « ils ont eu raison ». Au lieu de demander des explications, d’écouter, puis d’expliquer comme tout bon professeur aurait dû le faire, le censeur lui ordonne immédiatement : « si tu penses ça, sors de ma classe ».
La suite est hallucinante.
L’élève se rend chez la Conseillère Principale d’Education qui lui explique pourquoi il était interdit de penser que les terroristes « ont eu raison ».
Dimanche, l’enfant va à son match de foot. Il fait une minute de silence avec ses camarades. « C’était bien, on était tous en rond, on se tenait par le cou », raconte-t-il.
Lundi matin à l’école, il est convoqué chez le principal. Mardi matin, il est re-convoqué. L’enfant s’excuse et exprime ses regrets.
Mardi, le principal le convoque à nouveau, avec ses parents cette fois. Il leur apprend que leur enfant est exclu pour une semaine, « une mesure conservatoire »… En attendant le conseil de discipline où il risque une exclusion définitive.
Mercredi, le principal, grand pédagogue devant l’éternel va porter plainte contre l’enfant au commissariat.
Jeudi, l’enfant et ses parents se rendent à la convocation de la police « pour être entendu ».
L’enfant est alors arrêté et placé en garde-à-vue.
Il va passer 24 heures dans les geôles de la république nationale socialiste.

Vendredi matin, menotté, il est présenté au juge pour une mise en examen d’apologie du terrorisme.

[see also: http://philippealain.blogspot.fr/2015/01/14-ans-arrete-enferme-et-menotte-pour-4.html il y a 9 semaines]
CharlieHebdo  france  politics  freedom  humanrights  law 
march 2015 by juliusbeezer
Charlie Hebdo's UK distributor gave police list of stockists 'in case of community tensions' | Daily Mail Online
Two more police forces have been caught asking British newsagents which sold copies of satirical magazine Charlie Hebdo for details of the customers who bought it.

Officers from Wales and Cheshire police have approached shopkeepers and demanded personal information on readers of the magazine, according to reports.

It comes after police in Wiltshire caused outrage by demanding similar details be handed over in the wake of the Paris attacks.

It appears that The Association of Chief Police Officers (ACPO) was handed a list of Charlie Hebdo's UK stockists by John Menzies, one of the the magazine's UK distributors.

ACPO then alerted forces who had shops selling Charlie Hebdo in their area, saying that officers should be aware that the magazine was on sale.

According to an ACPO spokesman, the alert suggested that police may wish to visit the shops involved, but only if there were signs of rising tensions.
CharlieHebdo  uk  police 
february 2015 by juliusbeezer
UK police force apologises for taking details of Charlie Hebdo readers | UK news | The Guardian
A British police force has apologised after an officer told a newsagent to hand over details of customers who purchased copies of the French satirical magazine Charlie Hebdo in the wake of the Paris terror attacks.

Wiltshire police confirmed that one of their officers visited a newsagent in Corsham, Wiltshire, to ask for the names of four customers who ordered the commemorative “survivors’ issue” of the magazine.
CharlieHebdo  uk 
february 2015 by juliusbeezer
Bill Drummond in Birmingham: Making beds and making friends - Birmingham Post
Conceptual artist Bill Drummond meets an east Birmingham estate agent: A certain truth emerges
CharlieHebdo 
february 2015 by juliusbeezer
Understanding the socio-political context of Charlie Hebdo cartoons
The French satirical magazine Charlie Hebdo has received a lot of attention after the recent attacks at their office. Some of the criticism directed at Charlie Hebdo is uncalled for and inaccurate. This website tries to explain the cartoons within the context they were published so that they may be better understood.
CharlieHebdo  translation  français  fren 
february 2015 by juliusbeezer
Waving in the first Row - Gush Shalom - Israeli Peace Bloc
By committing two attacks (quite ordinary ones by Israeli standards) they spread panic throughout France, brought millions of people onto the streets, gathered more than 40 heads of states in Paris... if three youngsters without any qualifications can do that, imagine what 30 could do, or 300!

Frankly, I did not like the huge demonstration. I have been in many demonstrations in my time, maybe more than 500, but always against the powers that be. I have never participated in a demonstration called by the government, even when the purpose was good. They remind me too much of the late Soviet Union, Fascist Italy and worse. Not for me, thank you.

But this particular demonstration was also counterproductive. Not only did it prove that terrorism is effective, not only did it invite copycat attacks, but it also hurt the real fight against the fanatics.
CharlieHebdo  france  Israel 
february 2015 by juliusbeezer
Slavoj Žižek on the Charlie Hebdo massacre: Are the worst really full of passionate intensity?
those who do not want to talk critically about capitalism should also keep quiet about Fascism - should also be applied to today’s fundamentalism: those who do not want to talk critically about liberal democracy should also keep quiet about religious fundamentalism.
zizek  CharlieHebdo 
february 2015 by juliusbeezer
Texas pro-gun group recreates Charlie Hebdo attack - NY Daily News
A Texas pro-gun group organized a re-enactment of the Charlie Hebdo massacre in a bizarre bid to test what would have happened if one of the murdered scribes was armed.

But the experiment set up by the group The Truth About Guns backfired — in no scenario was the “armed civilian” able to take out both “terrorists.”

Perhaps even more disappointing for the pro-gun activists, only one of the volunteers playing the role of the armed civilian even managed to survive — by fleeing the scene.
CharlieHebdo  guncontrol 
february 2015 by juliusbeezer
I am Spartacus: Le gouvernement français ouvre officiellement la chasse aux musulmans
Parmi ces signes que le gouvernement socialiste nous ordonne maintenant de surveiller, principalement chez nos proches, on trouve :

- Ils rejettent des membres de leur famille (comme Hollande qui fait hospitaliser Trierweiler folle de rage d’être trompée)
- Ils se méfient des anciens amis (comme les socialistes avec Cahuzac, ministre chargé de la fraude fiscale qui possédait des comptes en Suisse)
- Ils ne regardent plus la télévision, ils fréquent assidument des sites et des réseaux sociaux...
Et le meilleur pour la fin :
- Ils changent leur tenue vestimentaire, « notamment pour les filles, avec des vêtements qui cachent le corps ».
Oui, vous ne saviez-pas ? Le vêtement laïc, lui, ne cache pas le corps, surtout en hiver. C’est par exemple la tenue « seins nus » des Femen quand elles vont pisser dans les églises. Ca c’est du vrai vêtement laïc garanti 100% anti-radicalisation.
CharlieHebdo  france  politics  funny 
january 2015 by juliusbeezer
Le rectorat suspend le prof et saisit la justice - 24/01/2015, Poitiers (86) - La Nouvelle République
un professeur de philosophie du lycée Victor-Hugo à Poitiers est suspendu à titre conservatoire pour 4 mois (*) depuis mercredi. Il a été remplacé. « Sur ce cas, il y a eu des plaintes de familles, nous a confié le recteur. L'enseignant aurait tenu des propos déplacés pendant la minute de silence. J'ai immédiatement diligenté une enquête. Le professeur a été suspendu. Il fallait l'éloigner de ses élèves. La procédure suit son cours. Le conseil de discipline statuera sur la suite de sa carrière. » Par ailleurs, Jacques Moret a porté l'affaire en justice hier soir. « Le recteur m'a effectivement dit qu'il me saisissait sur le fondement de l'article 40, nous a confirmé le procureur de la République Nicolas Jacquet. Je n'ai pas à cette heure les éléments en main. » L'apologie du terrorisme est évoquée. Mais le rectorat n'en dira pas plus.

Jean-François Chazerans par contre nous a livré sa version. Ce professeur de philo mis en cause est connu pour son militantisme d'extrême gauche. Enseignant à Victor-Hugo depuis 2005, il est apparu très ému hier midi. Sous le choc. Voici sa vérité. « J'ai été interrogé lundi par deux inspecteurs d'académie...
Il n'y a pas eu une quelconque apologie du terrorisme lors de mes cours. Au contraire…
CharlieHebdo  politics  france  humanrights  freedom 
january 2015 by juliusbeezer
Sécurité, politique, islam : comment réagissent les Français après les attentats ?
A la suite des attentats, une écrasante majorité des Français est favorable à la mise en œuvre de différentes mesures qui leur sont suggérées « pour lutter contre l’extrémisme religieux ». Y compris celles qui empiéteraient nettement sur les libertés individuelles. « Généraliser les écoutes téléphoniques sans accord préalable d’un magistrat » ? 71 % des personnes interrogées y sont favorables. « Pouvoir perquisitionner des domiciles sans accord préalable d’un magistrat » ? 67 % approuvent. « Pouvoir mener des interrogatoires de suspects sans l’assistance d’un avocat » ? D’accord à 61 %. Sur ces trois mesures, les sympathisants de gauche sont respectivement 60 %, 58 % et 46 % à se dire favorables à leur mise en œuvre.
surveillance  police  france  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Des têtes devraient tomber
peu de temps après que la surveillance de Charlie Hebdo ait été allégée, à l’été dernier, deux individus sont remarqués dans le quartier et posent des questions sur le siège de l’hebdomadaire. Ils sont tellement menaçants qu’un journaliste d’une agence de presse voisine relève le numéro d’immatriculation de leur véhicule et va le signaler au commissariat du 11ème arrondissement. Selon le journaliste, Didier HASSOUX, un procès-verbal est rédigé.

Selon lui toujours, il est vraisemblable qu’il s’agissait des frère KOUACHI, dont on sait qu’ils étaient déjà en tête de liste des potentiels terroristes.
CharlieHebdo  police  spectacle 
january 2015 by juliusbeezer
Whataboutism Charlie Hebdo King Abdullah | Al Jazeera America
“[Anders] Breivik killed 77 in Norway & no-one asked me as a white male of Nordic Christian background if I felt the need to condemn it,” in addition to 16,000 retweets and favorites, I received hundreds of responses in which I was accused of being an apologist, whataboutist and purveyor of false equivalency and moral relativism.
racism  CharlieHebdo  religion 
january 2015 by juliusbeezer
La France en guerre contre ses enfants
Vendredi matin, menotté, il est présenté au juge pour une mise en examen d’apologie du terrorisme.

A 14 ans, l’âge où les adolescents sont en pleine puberté, où ils sont en train de construire leur repères, où ils pensent plus aux filles qu’à la politique ou à leur avenir. A 14 ans, cet enfant aura connu l’enfermement dans une cellule, la garde-à-vue, les menottes, l’audition devant un juge… Pour 4 mots…

4 mots de trop qui vont probablement lui valoir une condamnation qui le suivra tout au long de son existence. 4 mots qui lui vaudront d’être fiché parmi les auteurs d’infractions à caractère terroriste. 4 mots qui vont foutre toute sa vie en l’air.

Ce qui est particulièrement révoltant dans cette histoire, outre le caractère totalement disproportionné de la procédure compte tenu de l’âge du présumé futur terroriste, c’est le véritable piège tendu par l’école aux enfants qu’elle est pourtant censée éduquer et protéger.

Cet enfant ne demandait rien à personne. Il ne s’est pas exprimé dans la rue, ou même sur Internet. Il a simplement répondu à une question de son professeur.
CharlieHebdo  humanrights  freedom 
january 2015 by juliusbeezer
Apologie d’acte de terrorisme : « J’ai levé la main et j’ai dit “Ils ont eu raison” » - Rue89 - L'Obs
Jeudi, en classe, il a fait sa minute de silence. Vendredi après-midi, en français, sur une proposition de débat du prof, il a plus fait le mariole que pété les plombs :

« J’ai levé la main et j’ai dit : “Ils ont eu raison”. J’ai dit ces quatre mots, madame. Je sais même pas pourquoi j’ai dit ça, je le pense pas, c’est sorti tout seul. Les copains ont dit : “Pourquoi tu dis un truc comme ça ? T’es fou !” Le prof m’a dit : “Si tu penses ça, tu sors de la classe.”
CharlieHebdo  freedom  humanrights 
january 2015 by juliusbeezer
Apologie du terrorisme. Un lycéen nantais poursuivi pour un dessin
Ce lycéen nantais est soupçonné d'avoir diffusé, quelques jours après l'attentat contre Charlie Hebdo, un dessin via son compte Facebook. Selon un magistrat du parquet des mineurs, ce dessin représente « un personnage avec un journal Charlie Hebdo, touché par des balles, le tout accompagné d'un commentaire « ironique ».

Un adolescent nantais de 16 ans a été placé en garde à vue pour avoir diffusé sur Facebook un dessin faisant l'apologie du terrorisme.

Communiquer sur Facebook est une manière de s'exprimer publiquement. C'est ce qu'a considéré le parquet de Nantes en décidant de poursuivre un adolescent de 16 ans pour apologie du terrorisme.

Ce lycéen nantais est soupçonné d'avoir diffusé, quelques jours après l'attentat contre Charlie Hebdo, un dessin via son compte Facebook. Selon un magistrat du parquet des mineurs, ce dessin représente « un personnage avec un journal Charlie Hebdo, touché par des balles, le tout accompagné d'un commentaire « ironique ».

Cet adolescent imaginait-il les conséquences de son dessin posté sur son compte ? Partagé avec ses amis sur le réseau social, le croquis a été signalé à la police. Jeudi matin, ce lycéen, qui vit chez ses parents et n'avait jamais fait parler de lui auparavant, a été interpellé et placé en garde à vue.

« Ce jeune homme n'a pas un profil évoquant une évolution vers le djihadisme, indique Yvon Ollivier, vice-procureur en charge du parquet des mineurs. Il n'a pas pris véritablement conscience de son geste, qu'il tente de justifier par l'humour. »
« Réfléchir à deux fois » avant de s'exprimer

Vednredi, le lycéen a été déféré au palais de justice. Le parquet a requis son placement en liberté surveillée et sa mise en examen. Une réponse pénale forte, dans la lignée des décisions des magistrats depuis une semaine. Une illustration de « l'extrême réactivité » dont doivent faire preuve les procureurs, selon les consignes données par la ministre de la Justice, Christiane Taubira.

C'est le second fait qualifié d'apologie du terrorisme soumis à l'appréciation des juges nantais cette semaine. Mercredi, une adolescente de 14 ans avait été mise en examen. Non pas pour un dessin mais parce qu'elle avait, lundi, crié dans le tramway, à l'adresse des contrôleurs : « On est les soeurs Kouachi, on va chercher les kalachnikovs. » Mesurait-elle, elle aussi, la portée de ses paroles ? S'agissait-il d'une provocation ? La jeune fille devra réaliser une mesure de réparation pénale.

« Il faut rappeler qu'on doit réfléchir à deux fois avant de tenir certains propos », a réaffirmé, vendredi, le parquet, « et responsabiliser ces jeunes quant aux conséquences de leurs attitudes. »
facebook  CharlieHebdo  censorship  humanrights  freedom 
january 2015 by juliusbeezer
I am Spartacus: 14 ans, arrêté, enfermé et menotté pour 4 mots
Toujours à Nantes. Décidément… Un lycéen publie sur son mur Facebook une caricature qu’il trouve particulièrement « marrante » selon ses propres termes. En juillet 2013, Charlie Hebdo sort une couverture qui montre un Egyptien se faire trouer de balles malgré un Coran tenu devant lui avec la légende « Le Coran, c’est de la merde, ça n’arrête pas les balles ». Le lycéen trouve sur Internet une parodie de cette caricature qu’il publie. Elle montre un journaliste tenant ce même exemplaire de Charlie Hebdo, troué de balles, avec la légende « Charlie Hebdo, c’est de la merde, ça n’arrête pas les balles ».
Quelques jours plus tard, il est interpellé par la police chez lui et placé en garde-à-vue puis déféré le lendemain. Le parquet, requiert son placement en liberté surveillé et sa mise en examen pour apologie du terrorisme. Il a 16 ans…
CharlieHebdo  freedom  humanrights 
january 2015 by juliusbeezer
Republicanism vs. Multiculturalism in France | The Nation
It would be good to know more—a lot more—about the situation of Muslims in France, but a 1946 law prevents the collection of statistics by race, religion or ethnicity. As with laïcité, a rule invented to address one situation—the Vichy law forcing Jews to register with the police was later used to deport them to the death camps—has had unintended consequences over time. This lack of information is also part of “republicanism,” a concept of national unity that papers over differences due to poverty and racism.
racism  france  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Norman Finkelstein: Charlie Hebdo is Sadism, Not Satire | Norman G. Finkelstein
Satire is when one directs it either at oneself, causes his or her people to think twice about what they are doing and saying, or directs it at people who have power and privilege, he said.

“But when somebody is down and out, desperate, destitute, when you mock them, when you mock a homeless person, that is not satire,” Finkelstein said.

“That is, I give you the word, sadism. There’s a very big difference between satire and sadism. Charlie Hebdo is sadism. It’s not satire”
CharlieHebdo  satire 
january 2015 by juliusbeezer
In the Wake of Charlie Hebdo, Free Speech Does Not Mean Freedom From Criticism « The Hooded Utilitarian
White men punching down is not a recipe for good satire, and needs to be called out. People getting upset does not prove that the satire was good. And, this is the hardest part, the murder of the satirists in question does not prove that their satire was good. Their satire was bad, and remains bad. Their satire was racist, and remains racist.
CharlieHebdo  racism  satire 
january 2015 by juliusbeezer
The Uses and Abuses of Taboos - NYTimes.com
hough anti-Muslim bigotry is real enough and Muslims are often disadvantaged in the West (and more so in Europe than in the United States), the present position of Islam and Islamic civilization vis-a-vis the Europe and the U.S. — to say nothing of the position of radical Islam vis-a-vis its critics, in the West and the Islamic world alike — is too complicated to fit into a simple oppressor/victim narrative, or for the language of “punching down” to make real sense. The Hebdo cartoons, in particular, were often using images of Muhammed to mock the beliefs of people, like the brigands of ISIS, who are very much in power, who are the ones doing the real “punching” (that is, killing) in this story, and whose ideology actually quite explicitly supports slavery and genocide. So it is slightly strange for the cartoonists’ critics to invoke the examples of how we deal with Holocaust apologists to justify taboos that today’s genocidaires want to see enforced.

Now in fairness, Hebdo’s left-wing critics don’t see themselves as doing anything like that: They aren’t trying to protect the sensitivities of ISIS or any other theocratic thugs; rather, they’re trying to defend the Muslims of France and Western Europe from blows that may be aimed at Islamists and terrorists but that tend to land on their pieties, their sense of belonging and agency, and sometimes their legal rights instead. And the left’s justification for imposing stronger cultural taboos in this area isn’t that the Muslim experience is exactly like the Jewish experience in 1930s Germany or the black experience in Dixie; rather, it’s that there’s a continuum of victimhood and exclusion, and that while events and institutions like the Holocaust and slavery occupy a distinctive place on that continuum, other forms of oppression imposed by the West, from our colonial past to its still-exclusionary present, deserve a cultural response today as well.
CharlieHebdo  racism  religion  politics 
january 2015 by juliusbeezer
Muhammad Images Used to Provoke Muslims: What Gandhi Understood | The New Republic
It's dishonest to ignore the divisive and often odious history of Western depictions of Muhammad, when the danger today is the threat Gandhi identified: With passions stoked, extremists on both sides win. After 9/11 and the resulting American-led wars in Muslim countries, political and militant groups and terrorist organizations have had predictable success dredging up insulting Western images of Muhammad to rally Muslims. Al Qaeda’s branch in the Arabian Peninsula has now claimed responsibility for the attacks on Charlie Hebdo. Meanwhile, racist and violent xenophobic groups in the West, rallying under slogans of free speech, eagerly encourage artists to insult the Islamic prophet. Both sides feed the others' worst expectations, reaping a collective windfall of violence.
religion  CharlieHebdo  art 
january 2015 by juliusbeezer
Apologie du terrorisme : la justice entre incohérences et «réactions hystérisées» - Libération
Le Syndicat de la magistrature dénonce le manque de recul des procédures lancées à la hâte après les attentats. Dans les faits, les peines prononcées varient fortement d’un tribunal à l’autre.

Définie par l’administration française comme le fait de «présenter ou commenter favorablement des actes terroristes déjà commis», l’apologie du terrorisme – qui doit avoir été faite publiquement pour être punie – ne relève plus seulement de la loi sur la liberté de la presse, mais aussi du code pénal. Conséquence directe de l’application de la loi contre le terrorisme de novembre 2014, le délit d’apologie du terrorisme s’est retrouvé au cœur des débats depuis les récents attentats parisiens.

En deux semaines, près de 70 procédures pour «apologie du terrorisme» ou «menace d’action terroriste» ont été engagées, avec près de 30 condamnations à la clé.
law  france  CharlieHebdo  humanrights 
january 2015 by juliusbeezer
VersoBooks.com
Apart from war fever (like the throngs of people shouting ‘To Berlin!’ in 1914), the great moments of unanimity have always been for burials – the funerals of Victor Hugo, Pierre Overney, Jean-Paul Sartre, or Edith Piaf. Sunday’s demonstration is of this same register – what animates the crowd is purely sentimental, the satisfaction of coming together to express our vague desires for unity and reconciliation. As if mere numbers of demonstrators sufficed to conjure up what we don’t have, namely a society that takes as its goal our common well-being.

Amidst the flood of emotion, it’s considered unseemly to point out that some people orchestrated the reaction to the massacre, and are taking advantage of this tragic situation. The politicians, first of all: you need only look at how greedily François Hollande called for national unity on the evening of the first killings.
CharlieHebdo  history  politics  france 
january 2015 by juliusbeezer
French Politics: A Great Leap Forward?
Many commentators are saying that the events gave him an opportunity to embody the presidential function in a way that has hitherto eluded him. Frankly, I think incarnation is in the eye of the beholder. Hollande has thus far taken no major decisions, unless it was the decision to kill the attackers, which his press service has let it be known was an order issued by him personally. This was not a challenging decision. Those that remain are.
france  politics  police  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Pays de la Loire: Un conseiller régional refuse l'abonnement à Charlie Hebdo - 20minutes.fr
La mairie de Nantes a ainsi pris des abonnements pour toutes ses bibliothèques. Le conseil régional des Pays de Loire, lui, a souhaité abonner ses 93 conseillers régionaux en guise de soutien à Charlie Hebdo. Mais l'un d'entre eux n'est pas ravi par la décision: Dominique Richard, élu UDI, a même choisi de refuser carrément l'abonnement.

Une position atypique, que l'ancien député du Maine-et-Loire justifie dans une lettre ouverte adressée à Jacques Auxiette, le président de la région.
«Je hais ce qu'écrit et dessine Charlie»

«Ma liberté, ma façon d' “être Charlie” est en effet de ne pas me laisser imposer un abonnement, explique Dominique Richard. En parodiant cette pharse prêtée à Voltaire, je hais ce qu'écrit et dessine Charlie Hebdo mais je me battrai pour qu'il puisse paraître comme l'ensemble de la presse d'opinion. Mais mon farouche respect de la liberté de Charlie ne doit pas faire obstacle à ma propre liberté de partager la recommandation du pape François et d'inviter à ne “pas provoquer, insulter la foi des autres, la tourner en dérision”.»
CharlieHebdo  nantes  humanrights  freedom  attention 
january 2015 by juliusbeezer
Has David Cameron really gone to war on encryption?: | News | TechRadar
Unlike Cameron, GCHQ and the police do understand the technology – but they also, almost certainly, understand the ineffectiveness of this kind of thing in terms of catching the real terrorists, something known by experts for a long time, as this piece from 2006 makes clear. It is also almost certain that they know – as, in this case, does Cameron – that mass surveillance and a restriction on encryption would be effective in monitoring "ordinary" people. It would work against protestors and dissenters – and they've shown a desire to do this in the past from wanting to shut down Twitter at times of unrest to monitoring social networks in order to "head off" badger cull protests. Getting backdoors to encryption would aid in this kind of thing – it is a key tool for an authoritarian.
security  surveillance  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
#Charlie : la liberté d’expression défendue dans la rue, menacée sur le Net | Meta-media | La révolution de l'information
Quand une question aborde le numérique comme caisse de résonance des extrémismes grâce à l’anonymat et à la puissance de diffusion des réseaux sociaux, plusieurs intervenants corrigent :

« L’anonymat n’existe quasiment pas sur internet, nous n’avons jamais laissé autant de traces », explique Jean-Marc Manach. Mais trop d’utilisateurs du web ne connaissent pas les outils pour le comprendre. « Beaucoup croient que les tweets faisant l’apologie des attentats à Charlie se sont largement répandus. Là aussi, c’est en grande partie faux. Les fameux tweets #jesuiscoulibaly ont représenté 78.000 tweets face aux 6 millions de #jesuisCharlie, et lorsqu’on les regarde de près, un tiers utilisaient ce hashtags pour les dénoncer. On parle donc de quelques milliers de tweets, émis par des personnes ayant quelques centaines de followers tout au plus mais sur lesquels on a fait un effet de zoom démesuré en les mettant à la Une des journaux et des télévisions dont l’audience se compte par millions »
twitter  socialmedia  CharlieHebdo  television 
january 2015 by juliusbeezer
Tailspin - Pour mes élèves de Seine Saint-Denis
Je sais qu’une poignée d’élèves a refusé de faire la minute de silence, quand une grande majorité l’a respectée sans aucun problème. Curieusement – ou pas – ce sont les mêmes élèves qui, tout au long de l’année, ne respectent pas l’école ni les enseignant-e-s. Les mêmes qui viennent au collège sans leurs affaires, ne font pas leur travail, n’apprennent pas leurs leçons, perturbent le cours. Les mêmes dont les parents ne viennent pas aux réunions de remise des bulletins, les mêmes dont la famille ne répond pas au téléphone. Les mêmes dont nous peinerons à freiner la déscolarisation.
Ce n’est pas une coïncidence.
CharlieHebdo  blogs  france  freedom 
january 2015 by juliusbeezer
Luz aux obsèques de Charb : « “Je suis Charlie” ? Prouvez-le »
Le dessinateur Luz a rendu hommage à Charb, mort lors de l'attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo. « Mon copain de beuverie, mon compagnon de connerie, mon camarade de Charlie », a-t-il lancé à son ami avant d'exhorter la foule : « “Je suis Charlie” ? Prouvez-le. Prenez vos crayons, du papier, un scan, un ordinateur... Exprimez-vous en texte, en dessin, en vidéo, que sais-je ».
CharlieHebdo  journalism  crowdsourcing 
january 2015 by juliusbeezer
Apologie du terrorisme : la justice cogne ferme - Libération
à Nantes, une fille de 14 ans pourrait être poursuivie pour apologie du terrorisme après avoir, lundi, selon Ouest-France et Presse Océan, menacé des contrôleurs dans le tramway : «On est les sœurs Kouachi, on va sortir les kalachnikovs.»...
les condamnations se multiplient. Une vidéo sur Facebook se moque du policier abattu sur le trottoir après l’attentat à Charlie Hebdo ? Un an ferme, mardi, à Nanterre. Dimanche, un homme de 31 ans arrive ivre dans un commissariat de Paris et propose aimablement aux policiers de les «fumer à la kalachnikov» ? Dix mois ferme, lundi. A Toulouse, vendredi, un jeune homme de 21 ans crie dans le tramway : «Les frères Kouachi, c’est que le début, j’aurais dû être avec eux pour tuer plus de monde !» Dix mois ferme, lundi.
CharlieHebdo  police  france 
january 2015 by juliusbeezer
Before the War Came Home (Charlie Hebdo) - YouTube
Subtle, impressionistic lyrics & fine melodic beauty in his song for : on form
CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Déferlante raciste et islamophobe dans toute la France (mise à jour 13 janvier, 15h) - Paris-luttes.info
Faut-il le rappeler, ces agressions ne sont pas une réaction aux actes de terreur commis par des fascistes religieux ces derniers jours (assasinats politiques et meurtres collatéraux à Charlie Hebdo, meurtre d’une flic à Montrouge, séquestration de fait à Dammartin et prise d’otages meurtrière et antisémite à Vincennes), ils sont la multiplication de faits de violence multiples menés de concert par des individus et groupes fascistes ainsi que l’Etat français et ses sbires. Sans être nécessairement coordonnés de bout en bout, ils participent tous d’un même mouvement d’oppression tourné contre les musulmanEs et les personnes identifiées comme telles.
racism  france  police  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
CHARLIE HEBDO: Not racist? If you say so...
not racist? If you say so… Valuable pre-7/1/15 critique translated to EN by :
CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Charlie à tout prix ? - Les blogs du Diplo
Alors « union nationale » ? « Peuple en marche » ? « France debout » ? Il s’agirait peut-être d’y regarder à deux fois, et notamment pour savoir si cette manière de clamer la résolution du problème par la levée en masse n’est pas une manière spécialement insidieuse de reconduire le problème, ou d’en faire la dénégation
CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Limoges : suicide d'un commissaire de police - France 3 Limousin
Selon le syndicat de la police le commissaire était dépressif et en situation de burn out.

En novembre 2013, le commissaire Fredou avait découvert le corps sans vie de son collègue, numéro 3 du SRPJ de Limoges qui s'était également suicidé avec son arme de service dans son bureau. Il avait lui aussi 44 ans.

Le commissaire Fredou, comme tous les agents du SRPJ travaillait hier soir sur l'affaire de la tuerie au siège de Charlie Hebdo. Il avait notamment enquêté auprès de la famille de l'une des victimes. Il s'est tué avant même de remettre son rapport.
CharlieHebdo  police  france 
january 2015 by juliusbeezer
Trolls and Martyrdom: Je Ne Suis Pas Charlie - The Daily Beast
know that the editorial staff of Charlie Hebdo identify as left-libertarian atheists, and that they’re “equal-opportunity offenders” —the exact same background and mindset as Trey Parker and Matt Stone, as Seth MacFarlane, as your typical 4chan troll. I know that, ironically, the last issue printed before the shooting was mocking a self-serious right-wing racist doomsday prophet and his fear of a Muslim takeover, that they’ve mocked Socialist President Francois Hollande and National Front leader Marine La Pen and everyone in between.
CharlieHebdo  internet 
january 2015 by juliusbeezer
Charlie Hebdo: Norway's Christians didn't have to apologise for Anders Breivik, and it's the same for Muslims now - Comment - Voices - The Independent
I suppose the one comfort we can take from this week’s events, is that some of us are lucky enough to live in a society based on Western values, because in countries like America you can’t imagine a lunatic ever going berserk with a gun in a public place.
CharlieHebdo  funny  us 
january 2015 by juliusbeezer
Paris Terrorist was Radicalized by Bush's Iraq War, Abu Ghraib Torture | Informed Comment
Iraq is a major Arab, Muslim country. Its capital, Baghdad, is special to Sunni Muslims because the Abbasid empire built it and ruled from it. Having American troops occupy it for 8 years, humiliate its citizens, shoot people at checkpoints, and torture people in military prisons was a very bad idea. Some people treated that way become touchy, and feel put down, and won’t take slights to their culture and civilization any longer. Maybe the staff at Charlie Hebdo would be alive if George W. Bush and Richard Bruce Cheney hadn’t modeled for the Kouashi brothers how you take what you want and rub out people who get in your way.
CharlieHebdo  iraq 
january 2015 by juliusbeezer
Israelis send Haaretz death threats for publishing cartoon about journalists Israel killed in Gaza
In the wake of the Charlie Hebdo massacre in Paris last week Haaretz published a daring cartoon juxtaposing journalists* killed in Gaza by Israel during the brutal summer slaughter with the journalists killed at the office of the satirical magazine in Paris. This set off a chain reaction which ultimately led to calls for murdering Haaretz journalists after Ronen Shoval, founder of the neo-Zionist and proto-fascist Im Tirtzu movement, called for an investigation of the newspaper’s editors.

called for the investigation “on suspicion of ‘defeatist propaganda’ under Statute 103 of Israel’s penal code”
CharlieHebdo  Israel  journalism 
january 2015 by juliusbeezer
Will Self: The Charlie Hebdo Attack and the Awkward Truths About Our Fetish for 'Free Speech' | VICE | United Kingdom
Whatever else we may believe about people so overwhelmed by their evil nature that they're prepared to deprive others of their lives for the sake of a delusory set of ideas, the one thing we can be certain of is that they're not comfortable; moreover, while Charb's cartoon may've provoked a wry smile from Charlie Hebdo's readers, it's not clear to me that these people are the "afflicted" who, in HL Mencken's definition, require "comforting" – unless their "affliction" is the very fact of a substantial Muslim population in France, and their "comfort" consists in inking-in all these fellow citizens with a terroristic brush.
CharlieHebdo  satire  racism  law 
january 2015 by juliusbeezer
La liberté de la presse n'a pas que des amis dans le défilé parisien - Libération
Plusieurs dignitaires étrangers présents ce dimanche pour manifester entre République et Nation représentent des pays où un journal comme Charlie Hebdo n'aurait guère eu de chances de paraître.
CharlieHebdo  irony  journalism  censorship 
january 2015 by juliusbeezer
TwitLonger — When you talk too much for Twitter
The tragedy in Paris is another example of where competent targeted surveillance, not mass surveillance, was needed.

The attackers were well known jihadis. This is not a case of needing to collect a global interception haystack in order to find a needle. The alleged needle in question, Cherif Kouachi, had already been convicted of terrorism offences and served 18 months in prison for it. Both brothers were already on terrorism lists. Far from hiding messages under rocks or using encryption, the alleged conspirators communicated hundreds of times before and during the attacks — on regular phones. The offices of Charlie Hebdo had received many death threats and had been firebombed in 2011 a week after publishing cartoons of the prophet Muhammad. The French mass surveillance system is already one of the most pervasive; its primary purpose, like all such systems, is geopolitics.

Mass surveillance addiction doesn’t come for free. In France it thieved skilled human and financial resources from targeted monitoring of obvious—the front of the Charlie Hebdo building and people walking out of prison with a terrorism conviction in one hand and numerous jihadi contacts in the other.
security  surveillance  france  wikileaks  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Article11 - « Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites… - Olivier Cyran
Vous vous réclamez de la tradition anticléricale, mais en feignant d’ignorer en quoi elle se différencie fondamentalement de l’islamophobie : la première s’est construite au cours d’une lutte dure, longue et acharnée contre un clergé catholique effectivement redoutable de puissance, qui avait – et a encore – ses journaux, ses députés, ses lobbies, ses salons et son immense patrimoine immobilier ; la seconde s’attaque aux membres d’une confession minoritaire dépourvue de toute espèce d’influence sur les sphères de pouvoir. Elle consiste à détourner l’attention des intérêts bien nourris qui gouvernent ce pays pour exciter la meute contre des citoyens qui déjà ne sont pas à la fête, si l’on veut bien prendre la peine de considérer que, pour la plupart d’entre eux, colonisation, immigration et discrimination ne leur ont pas assigné la place la plus reluisante dans la société française. Est-ce trop demander à une équipe qui, selon vos termes, « se partage entre tenants de la gauche, de l’extrême gauche, de l’anarchie et de l’écologie », que de prendre un tantinet en compte l’histoire du pays et sa réalité sociale ?
racism  france  charliehebdo 
january 2015 by juliusbeezer
Iraq a draw for radical French Muslims - World news - Islam in Europe | NBC News
"I really believed in the idea," said one of his students, defendant Cherif Kouachi, 25. He said he was motivated by his outrage at television images of torture of Iraqi inmates at the U.S. prison at Abu Ghraib.

(Cherif Kouachi allegedly implicated in 2015 CharlieHebdo attack at http://www.nbcnews.com/storyline/paris-magazine-attack/paris-attack-suspect-dead-two-custody-n281761)
torture  CharlieHebdo 
january 2015 by juliusbeezer

Copy this bookmark:





to read